Précédent   Bas de page   Suivant   Signaler cette page   Version imprimable

Bibliothèque de comptes rendus : juillet 2012 > Nos archives du mois : grèves et manifestations

compte rendu

La France rebelle. Tous les mouvements et acteurs de la contestation , Paris, Michalon, 2006, 698 p.

Par Georges Ubbiali


Xavier CRETTIEZ (dir.)
Isabelle SOMMIER
(dir.)

Image1

Cet ouvrage est la réédition, augmentée et actualisée, de celui paru chez le même éditeur en 2002, sous le titre à peine différent de La France rebelle. Tous les foyers, mouvements et acteurs de la contestation . Avec un peu de chance, cette édition 2006 sera elle aussi rééditée dans les années qui viennent. En effet, La France rebelle apparaît comme une somme du plus grand intérêt sur ce thème. Depuis l'édition précédente, l'actualité politique s'est suffisamment renouvelée pour que l'acquisition de ce volume rajeuni se justifie. De l'élection présidentielle de 2002 au Non au référendum européen du 29 mai 2005 en passant par le mouvement gréviste contre le CPE ou la « révolte » des banlieues, autant d'évènements politiques qui intègrent les pages de cette version. Il ne s'agit pas d'une édition refondue, mais largement enrichie. Les principales entrées ont toutes subies des modifications, des enrichissements plus ou moins importants. Rappelons que le livre est construit comme une encyclopédie, autour de quelques grandes entrées.

Se succèdent ainsi, les émeutes urbaines, chapitre entièrement nouveau, la rébellion autonomiste, rébellion et radicalisation idéologiques, la rébellion syndicale, la rébellion des marges, la rébellion (contre-) experte, rébellion identitaire et politisation des mœurs, rébellion des styles et politisation des modes de vie. S'y ajoute également un chapitre inédit sur les forces de maintien de l'ordre (l'encadrement de la rébellion). De nombreuses illustrations, elles aussi nouvelles (affiches, photographies, couverture d'ouvrages, etc…) sont également mobilisées pour traiter les différents sujets. Des bibliographies actualisées, une sélection de sites Internet permet aux lecteurs de prolonger ses découvertes. La qualité de l'équipe rédactionnelle mobilisée, tous spécialistes reconnus dans leur champ de recherche, contribue aussi à faire de ce livre une référence incontournable pour qui s'intéresse à l'action politique et sociale dans l'hexagone. Le seul regret réside justement dans le manque d'ouverture internationale, même si les coordinateurs, conscient de l'aspect un peu trop hexagonal des textes, proposent en conclusion une ouverture aux rebellions au-delà de l'Hexagone, à travers l'évocation du mouvement altermondialiste. Un livre que l'on souhaiterait voir figurer dans toutes les bibliothèques engagées.


Pour citer cet article


(dir.) Xavier CRETTIEZ, SOMMIER Isabelle et (dir.) . La France rebelle. Tous les mouvements et acteurs de la contestation , Paris, Michalon, 2006, 698 p. : Par Georges Ubbiali.

Revue électronique dissidences
[en ligne], Bibliothèque de comptes rendus : juillet 2012, 3 novembre 2011. Disponible sur Internet : http://revuesshs.u-bourgogne.fr/dissidences/document.php?id=1617




 
Revue électronique Dissidences...-